Les projets territoriaux

L'AIRE DE MISE EN VALEUR DE L'ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE

La commune de Labruguière avait engagé, dès 2002, des études relatives à la mise en œuvre d'une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP). Ces travaux ont été abandonnés par délibération du Conseil Municipal du 25 janvier 2012.

La commune de Labruguière a été fondée juste un peu avant l'an 1000 après Jésus Christ. C'est la richesse de son histoire qui a caractérisé la qualité du patrimoine architectural et urbain de la ville ronde. Cette qualité est aujourd'hui peu perceptible du fait de la désaffection du centre ancien, dont la revalorisation est un enjeu majeur pour notre commune.

Le Conseil Municipal a décidé d'engager la réalisation d'une Aire de Mise en Valeur de l'Architecture et du Patrimoine (AVAP), successeur de la ZPPAUP, en prenant appui sur les travaux déjà réalisés par la commune. L'AVAP intègre désormais les enjeux du développement durable ainsi  que de production d'énergies renouvelables. (La délibération en question)

Au travers de cet outil, la commune souhaite permettre la mise en valeur, la conservation et la transmission du patrimoine hérité aux générations futures. Les objectifs poursuivis par l'AVAP sont :


- connaître, comprendre et partager le patrimoine dans ses différentes formes ;
- assurer sa préservation ;
- favoriser sa mise en valeur, aménagement et évolution dans le temps ;
- utiliser le patrimoine comme support de développement des activités économiques ;
- améliorer la qualité des espaces publics.

À terme, la commune souhaite rédiger un guide pédagogique à destination des habitants, afin qu’ils intègrent, le plus en amont possible les caractéristiques architecturales et patrimoniales locales dans leurs projets de rénovation.

Une commission locale de l'AVAP a été constituée par le conseil municipal. Afin d’associer les acteurs locaux à cette étude.

Une concertation plus large avec la population sera mise en œuvre pendant toute la durée de l’étude afin de recueillir les avis ou observations pouvant enrichir son contenu. Cette concertation s’effectuera par l’organisation de réunions publiques, d’expositions…

Les études nécessaires à la reprise des travaux sont engagées en 2015.

L'AVAP sera traduite par un ou plusieurs zonages précisant la qualité du patrimoine et les enjeux de sa conservation. Des règlements adaptés seront réalisés. L'aire sera ensuite approuvé par le conseil municipal, après enquête publique. Dès lors elle deviendra une servitude d'utilité publique, juridiquement opposable au Plan Local d'Urbanisme ainsi qu'aux tiers. Au-delà des aides fiscales auxquelles cet outil permet d'avoir accès, la commune pourra déployer un dispositif d'aides financières au bénéfice des propriétaires.

 

LE PLAN DE CIRCULATION

La création des nouveaux équipements récents va avoir pour conséquence non seulement de modifier la structure urbaine de la commune de Labruguière, mais aussi son fonctionnement. Les circulations sont une variante importante des conséquences générées, notamment pour les habitants des quartiers riverains de ces équipements. La vitesse de circulation, la sensation d'insécurité sont exacerbées avec l'accroissement des flux.

Apporter des solutions ponctuelles, dans ce contexte peut parfois être une fausse bonne intervention. Afin d'anticiper les phénomènes préjudiciables de ce type d'actions, la commune a réalisé une étude portant sur l’élaboration d’un plan de circulations à l'échelle communale.

La réalisation de ce plan s'est établie sur une période de 8 mois et au terme d'une concertation publique efficace. La population a été invitée à participer à l'élaboration de ce plan de circulation, axée autour de deux thématiques géographiques principales : le bourg aggloméré et le secteur du pôle scolaire.

Le plan a été rendu à la commune qui travaille à sa programmation budgétaire. Dès cette année, les aménagements relatifs aux abords du groupe scolaires seront mis en œuvre : aménagement d'un parking et création d'un nouveau giratoire. 

Dès septembre 2015, l'ensemble des autres propositions et conclusions de l'étude seront finalisées et programmées, notamment : les aménagements de voiries, de trottoirs, la création de circulations douces, les modifications de réglementation, de sens de circulation, de vitesses, la gestion du stationnement.

 

De nouvelles réunions avec les riverains pourront être organisées par la Municipalité afin de prendre en compte les usages quotidiens dans les propositions d’aménagement permettant ainsi de limiter les nuisances liées à la circulation automobile et améliorer la sécurité des habitants.

 
 

TopRevenir en haut

Informations utiles    

Plan de Labruguière
Plan de
Labruguière
Réservation salles et matériel
Réservation salles
et matériel