Espaces verts

OBJECTIF ZERO PHYTO

 

Suite à la loi du 6 février 2014 visant à mieux encadrer l'utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national, qui succède à la loi Labbé du 23 janvier 2014, la municipalité a aujourd’hui réduit de 50% l’utilisation des traitements chimiques (crèches et écoles par exemple, afin d’améliorer la qualité de vie des personnes sensibles).

Cela présentera de nombreux avantages, notamment préservation de notre santé et des risques d’allergies moins importants.

La cessation dusage de produits phytosanitaires dans le traitement des espaces verts modifie les pratiques professionnelles. Les produits essentiellement employés sont des retardateurs de pousse et des désherbants. Utilisés à grande échelle et régulièrement ils polluent lenvironnement et peuvent être nocifs pour la santé. Le passage de la gestion chimique à la gestion mécanique des espaces verts bouleverse profondément les conditions dentretien. Pour ce faire la municipalité a choisi dopter pour une gestion différenciée des espaces : entretien régulier dans les espaces de qualité (place des victoires, stade, etc), entretien raisonné des autres espaces verts.

Cet engagement éco-responsable nous invite à faire preuve de tolérance et à accepter que l’herbe pousse sous nos pieds, avant qu’elle ne soit coupée !

L’exemple nous sera donné par les jeunes des chantiers loisirs cet été (action menée en partenariat avec la MJC) dans tous nos hameaux.

Rappelons tout de même qu’en 2016 l’utilisation de ces produits phytosanitaires sera strictement interdite sur le domaine public pour l’entretien des espaces verts, promenades et forêts (collectivités locales et établissements publics), et en 2020 pour le secteur privé.

 
 

TopRevenir en haut

Informations utiles    

Plan de Labruguière
Plan de
Labruguière
Réservation salles et matériel
Réservation salles
et matériel